Stratégie Web (intégrée) | Étape 5 : Création, gestion et animation d’une communauté

Stratégie Web (intégrée) | Étape 5 : Création, gestion et animation d’une communauté

Strategies Etape 5 Communaute

« Chronique branchée » avec Edith Jolicoeur et Stéphanie Gauthier | Émission « En transit », sur les ondes de CIEU- FM, le jeudi 31 mars 2016, 10:40.

Ça y est! Après s’être posé les « bonnes questions », après avoir fait une analyse complète de situation Web (et traditionnelle!), après avoir développé ou ajusté son image de marque, après avoir créé et classé du contenu, et après avoir distribué du contenu on peut maintenant (ENFIN!) penser créer, gérer, et animer sa communauté.

Dans mise en application initiale d’une stratégie, la création de la communauté ne devrait venir qu’après la réalisation des étapes précédentes. Toutefois, une fois la stratégie mise en place, la bonification, la gestion et l’animation de la communauté devront être continuelles.

Calendrier

Pourquoi attendre autant avant de développer sa communauté?

renovate-1186336_1920

Prenons l’exemple d’une nouvelle boutique qui ouvre ses portes. Imaginons qu’une personne ait démarré sa petite entreprise dans son sous-sol. Après quelques mois d’opération, les affaires vont tellement bien qu’elle est prête à occuper un local commercial « pignon sur rue ».

Selon vous, le propriétaire va-t-il faire de la publicité et inviter les gens à visiter son entreprise au lendemain de la prise de possession du local?

Non! Pourquoi? Parce que le local n’est pas prêt. Il doit être aménagé, la marchandise doit être arrivée et placée.

C’est la même chose pour le Web et les réseaux sociaux. Si on crée un site Web ou une Page Facebook, on devrait s’assurer d’avoir rempli ses informations et d’avoir publié un minimum de contenu avant d’inviter les gens à visiter le site ou aimer la Page.

ÉCHANGEZ!

Les réseaux sociaux, ça le dit, c’est « social »! Vous avez maintenant une Page Facebook, un compte Twitter ou Instagram? Vous devriez « jaser » avec vos abonnés.

Posez des questions à vos abonnés. Engagez la conversation. « Aimez » leurs commentaires (quand ils sont positifs!). Répondez à leurs questions.

Utilisez la « méthode sandwich » (soyez diplomate)

Methode sandwich

Un abonné fait un commentaire négatif? N’embarquez surtout pas dans une escalade! Soyez diplomate.

J’aime beaucoup l’expression « méthode sandwich » qui consiste à répondre par « un mou, un croustillant, un mou ».

Par exemple « Merci d’avoir pris le temps de nous faire part de votre commentaire. (Le mou) Nous reconnaissons avoir eu un problème avec […] (Le croustillant) Nous veillerons à ce que cette situation ne se reproduise plus. (ou) Nous vous invitons à communiquer avec nous en privé afin de voir comment nous pouvons mieux vous aider. (Le mou) ».

Ne quêtez pas d’abonnés!

Les abonnés, ça se mérite. Ça ne se quête pas! Évitez les publications du genre « plus que 50 abonnés pour atteindre le 500. Aidez-nous en partageant… » Non! C’est une stratégie de petit, ça!

Créez du bon contenu, soyez originaux, intéressants et engageants, les gens auront envie de vous « suivre » sans que vous ayez à les supplier.

queter des abonnnes

Attention aux concours!

Les concours Facebook sont encore très populaires et pourtant, ils sont rarement stratégiques.

J’ai écrit quelques billets à ce sujet.

On entend souvent l’expression « Ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité ». C’est la même chose avec les réseaux sociaux et en particulier avec Facebook.

Il faut comprendre que c’est un algorithme qui détermine ce qu’on voit dans notre fil d’actualité. Cet algorithme est basé sur différents facteurs, dont l’affinité.  

Attirer des abonnés avec un concours ne garantit pas la qualité des abonnés qu’on aura. Il se peut que ces gens ne soient attirés que par le « bidule » qu’on fait tirer. Ils ne seront pas « engagés » envers votre marque ensuite. Et l’algorithme vous pénalisera.

Et en plus… Il y a toute la question des règlements de Facebook et de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ). De nombreux concours y contreviennent.  (Consultez mon plus récent billet sur la question pour en savoir plus.)

Repérez les influenceurs!

Influenceurs

On parle généralement de trois types d’influenceurs :

  • Les Célébrités
  • Les Leaders d’opinion (experts)
  • Les Leaders de communautés (consomm’acteurs)

On aura recours à un ou l’autre de ces types d’influenceurs selon les différents objectifs de notre stratégie ou selon un évènement ponctuel en particulier.

Quelques exemples :

J’ignore comment ils s’y sont pris, mais Chaleur B Chocolat a réussi à faire parler d’eux par Mitsou! Disons qu’avec plus de 135 000 abonnés sur sa Page en plus de sa notoriété, c’est un super bon coup!

Mitsou qui parle de nous! Wouhou!!!!!!

Posté par Chaleur B Chocolat sur mardi 22 mars 2016

Accro du carré de chocolat en fin de journée? J'ai LA boite pour vous sucrer le bec à Pâques!!!!

Posté par Mitsou Gélinas sur mardi 22 mars 2016

Il y a quelques années, j’ai logé au « feu » Ramada Crystal Palace, à Dieppe (Moncton). À mon arrivée, j’ai appris que j’avais été surclassée. Une carte, des chocolats et d’autres attentions m’attendaient à ma chambre.

J’en ai fait mention sur les réseaux sociaux.

Le lendemain, la directrice des ventes de l’hôtel, qui avait signé le mot de bienvenue dans la carte, est venue me serrer la main en personne et me remercier pour les publications.

Le département de marketing de l’hôtel m’avait clairement identifiée comme influenceur!

Oh Wow! Je crois que la direction du @RamadaMoncton a deviné que j'étais une princesse. Merci pour la magnifique suite!

Une photo publiée par Edith Jolicoeur (@edithjolicoeur) le

Une autre fois, on m’a invitée dans un « Dîner en Blanc », déplacement, hébergement, repas et inscription à l’évènement « sur le bras ».

Encore là, j’avais été identifiée comme influenceur.

C’est clair que l’organisation s’attendait à ce que je parle de leur évènement dans les réseaux sociaux.

La pluie ne fait pas fondre l'enthousiasme, ni la bonne humeur! :D #debedston #dinerenblanc #edmundston

Une photo publiée par Edith Jolicoeur (@edithjolicoeur) le

Attention à l’éthique et à la Loi!

« La législation à ce sujet n’est pas spécifique au Canada, mais les lois qui encadrent la publicité s’appliquent également aux réseaux sociaux et invitent à la transparence. » [La Sphère | Contenu commandité sur les réseaux sociaux : les bonnes pratiques | Le samedi 28 novembre 2015]

Vous pourrez y entendre une discussion entre Tamy Emma Pépin et Hélène Beauchemin, avocate de la firme BCF au sujet du placement de produits sur les réseaux sociaux.

Plusieurs blogueurs ont d’ailleurs des « politiques éditoriales » où ils font mention de leurs pratiques ou intérêts.

Exemple de Katherine Lune Rollet | Mon exemple : Politique éditoriale

Autre suggestion de lecture :

ÊTRE PAYÉ POUR PUBLIER SUR INSTAGRAM… OUI, MAIS #ATTENTION

Ne négligez pas « la vraie vie ».

Vous souhaitez accroître votre communauté, n’oubliez pas le marketing traditionnel et les relations publiques. 

Prévoyez réserver une partie de votre budget publicitaire pour les médias traditionnels; radio, télé, journaux, revues spécialisées, etc.

Continuez de fréquenter les évènements pertinents à votre domaine. Parlez-y de votre marque (subtilement!). Ayez aussi des conversations en dehors de la vie numérique. Créez des « courroies de transmission » entre vos différents outils promotionnels. Bref, pensez « Communication marketing intégrée »!

Edith Jolicoeur Consultante branchee profil

À propos de l’auteure

Consultante branchée, conférencière, formatrice, gestionnaire de communauté et chargée de communication numérique.

Edith Jolicoeur aide les gens à adopter de bonnes pratiques et des stratégies d’utilisation du Web et des réseaux sociaux gagnantes. Forte de huit ans d’expérience d’enseignement en vente-conseil et de plus de quinze ans de pratique artistique professionnelle en région, elle utilise des stratégies de mise en marché par le Web depuis 2001.

Elle se déplace dans l’ensemble de la francophonie canadienne afin d’offrir des conférences, des formations et de l’accompagnement individualisé (coaching) dans le but d’aider les artistes, travailleurs culturels, travailleurs autonomes, petites entreprises et organismes à tirer profit du Web. Elle est également chroniqueuse branchée à CIEU FM depuis 2013.

Elle tient à mentionner que son passeport est valide. Elle peut parcourir la planète si l’occasion se présente!

Add your comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :