Concours Facebook : bonnes ou mauvaises stratégies?

Concours Facebook : bonnes ou mauvaises stratégies?

Edith Jolicoeur, consultante branchée Concours Facebook bonnes ou mauvaises stratégies

Vous gérez une Page Facebook et vous pensez qu’organiser un concours basé sur les partages, les « tague un ami » ou « aime la Page » serait une bonne idée pour augmenter votre nombre d’abonnés, votre taux d’engagement ou vos ventes?

C’est peut-être juste une fausse bonne idée! Mais si vous tenez à le faire, je vais vous suggérer comment BIEN le faire!

Article mis à jour le 2 avril 2017

Puisque cet article est encore beaucoup lu plusieurs mois après sa mise en ligne (le 26 février 2016), je l’ai mis à jour afin de mieux expliquer :

  1. Les règlements de Facebook
    (Interdit d’exiger de partager, d’aimer la Page ou de taguer)
  2. La Loi sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d’amusement
    (L-6, r. 6 – Règles sur les concours publicitaires – province du Québec)
  3. Pourquoi les concours sont rarement stratégiques
    (Études de cas)
  4. Si vous tenez quand même à faire des concours Facebook, faites-les bien!
    (Exemples et suggestions)

1 - Les règlements de Facebook

(Interdit d'exiger de partager, d'aimer la Page ou de taguer)

« Les promotions peuvent être gérées sur des Pages ou dans des applications sur Facebook. Vous ne devez pas utiliser les journaux personnels ni les relations d’amis pour gérer des promotions (par exemple, les mentions telles que « partagez ce lien dans votre journal pour participer », « partagez ce lien sur le journal de vos amis pour obtenir plus de participations » ou « identifiez vos amis dans cette publication pour participer » ne sont pas autorisées). »

Source : https://www.facebook.com/page_guidelines.php

Vous allez me dire : « Ouais mais tout le monde le fait (exiger d’aimer la Page, de partager ou de taguer) et personne ne se fait prendre! » Je sais!

Mes parents disaient aussi « Si tous tes amis vont sauter au bout du quai, vas-tu y aller aussi? » (Bon, quand j’étais ado, mes amis allaient littéralement « se pitcher » au bout du quai et j’y suis déjà allée aussi, mais ce n’est pas l’objet de ce billet!)

Je vous invite quand même à poursuivre votre lecture et peut-être que vous changerez d’idée!

Interdit d’exiger de partager

Concours Facebook reglements
On ne peut pas exiger que les gens partagent une publication pour participer à un concours parce que les partages faits autrement qu’en mode public ne peuvent être vus par les administrateurs d’une Page.

Et on ne peut pas exiger que des gens partagent en mode public [déjà vu – sic] pour participer à un concours non plus. Pensez-y! C’est comme si on disait « Pour participer à notre concours, vous devez placer le coupon de participation sur votre table de cuisine et laisser votre porte d’entrée déverrouillée afin que nous puisions nous assurer que vous l’avez bien fait! » Ben voyons!!!

Concours Facebook - Interdit d'exiger de partager
[IMHO – à mon humble avis] Si Facebook permettait qu’on exige que les gens partagent une publication pour gagner, c’est eux qui se feraient coller une poursuite pour invalidité des règlements.

Interdit d’exiger d’aimer une Page pour participer

 

Même affaire! On ne peut pas exiger que les gens aiment une Page pour participer à un concours ou une promotion.

Notre profil Facebook est comme notre maison. On a le droit de verrouiller les portes et de fermer les rideaux! 

On peut régler ses paramètres de confidentialité pour que seulement nous-mêmes voyions les Pages que nous aimons.

Donc, si on a choisi que seulement nous pouvions voir quelles Pages nous aimons, aucun administrateur d’une Page que nous aimons ne pourra voir notre nom dans la liste des gens qui aiment la Page. Même si cet administrateur est un ami. (J’ai fait des tests avec une collègue fiable! Vous pouvez nous croire!)

[IMHO – À mon humble opinion, toujours] Si Facebook le permettait, ils se feraient coller une poursuite pour invalidité des règlements. 

Concours Facebook Interdit d'exiger aimer la Page

Interdit d’exiger de « taguer » (identifier) des gens pour participer

Semblable! C’est intrusif. Personne n’est obligé d’accepter d’être « tagué » (identifié).

Pensons-y! C’est l’équivalent d’être au resto alors qu’une personne souhaitant s’adresser à nous se lève debout sur une table et crie notre nom pour s’assurer que tout le monde nous regarde. Agressant!

Concours Facebook Interdit d'exiger de « taguer » identifier des amis

Ma conclusion au sujet des règlements de Facebook

Du fait qu’ils sont là, que la majorité s’en foutent et qu’ils ne sont pas appliqués.

À mon avis, Facebook a ces règlements parce qu’il est obligé (pour ne pas se faire coller de procès) et non pour être gentil. Toutefois, appliquer le règlement lui coûterait cher et il n’en a rien à foutre.

En plus, la majorité des concours sont non stratégiques et nuisent aux performances organiques des Pages à long terme (voir explication au point 3, plus bas).

Alors Facebook est mort de rire. Les Pages qui ont ces pratiques devront éventuellement payer plus de pub pour mieux rejoindre leurs vrais clients cibles…

2 - La Loi sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d’amusement

(L-6, r. 6 – Règles sur les concours publicitaires – province du Québec)

« [Les articles 5 et 6 de la Loi sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d’amusement (chapitre L-6, a. 20)] s’appliquent à tous les concours publicitaires dans lesquels la valeur totale des prix offerts dépasse 100 $. »

chapitre L-6, r. 6 Règles sur les concours publicitaires Loi sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d’amusement

 les conditions de participation au concours;

 les endroits où le public doit déposer ou faire parvenir les bulletins de participation au concours;
 la date et l’heure limites de participation au concours;
 la description de la méthode d’attribution des prix;
4.1°  le nombre, la description détaillée des prix offerts et la valeur de chacun d’eux;
 le lieu, la date et l’heure précise de la désignation du gagnant du prix;
 la mention du média utilisé pour aviser les gagnants du prix gagné;
 l’endroit, la date et l’heure limites où les prix doivent être réclamés ou, selon le cas, le fait que les prix sont expédiés aux gagnants;
 la mention que les gagnants seront sélectionnés par un jury, si c’est le cas;
 la mention que, dans tous les cas, doivent être au moins exclues les personnes spécifiées à l’article 12;
10°  la mention du texte suivant: «Un différend quant à l’organisation ou à la conduite d’un concours publicitaire peut être soumis à la Régie des alcools, des courses et des jeux afin qu’il soit tranché. Un différend quant à l’attribution d’un prix peut être soumis à la Régie uniquement aux fins d’une intervention pour tenter de le régler»;
11°  la nature de l’épreuve à laquelle doit se soumettre un gagnant pour obtenir son prix.
 a gagné un prix donné;
 peut participer à un concours aux fins de recevoir un prix ou de pouvoir en gagner un, lorsqu’en fait tous les participants reçoivent un prix.
Cette personne doit s’assurer que la réclame indique le nombre et la description des prix offerts lors de ce concours, leur valeur respective, qu’elle mentionne s’il s’agit d’un seul prix ou qu’elle indique la plus petite et la plus grande valeur des prix.
Elle doit aussi s’assurer que la réclame précise de quelle façon et à quel endroit le public peut se procurer le texte des règlements du concours.
Elle doit de plus s’assurer que la réclame indique la nature de l’épreuve à laquelle le gagnant doit se soumettre pour obtenir son prix, lorsque la participation à un concours publicitaire nécessite l’achat d’un bien ou d’un service.

3 - Pourquoi les concours sont rarement stratégiques

(Études de cas)

Chaque fois que je vois passer un (vrai) concours Facebook créé par une marque, je me demande quel est son objectif de conversion. Et pour la très grande majorité de ces concours, j’ai l’impression que les gens qui les ont conçus ne se sont pas posé la question. Ou, du moins, je pense qu’ils sont partis avec de bonnes intentions, mais faux bons objectifs!

Le taux de conversion mesure le rapport entre les individus ayant réalisé l’action finalement recherchée dans le cadre de la campagne marketing et le nombre total d’individus touchés par la campagne.

(Source : definitions-marketing.com)

Des exemples d’objectifs de conversion :

  • Accroître son nombre d’abonnés de façon significative (souvent fausse bonne idée)
  • Accroître son taux d’engagement (souvent bonne idée, parfois fausse bonne idée)
  • Accroître son nombre de ventes (normalement une très bonne idée!)

Je vais tenter de vous démontrer pourquoi grâce à des études de cas.

Le succès d’une page ne repose pas nécessairement sur son nombre de fans (abonnés – j’aime la Page) ou sur son taux d’engagement :

Chez Facebook, la visibilité des publications des Pages et des individus est gérée par un algorithme. C’est-à-dire que certains facteurs font en sorte que nos publications sont vues ou non par les abonnés de nos Pages et leurs amis.

Plus une Page compte d’abonnés, plus elle est exigeante à animer.

  • Par exemple, une Page comptant moins de 1000 abonnés aura besoin de faire un minimum de 5 (bonnes!) publications par semaine pour rester engageante.
CB nb abonnes publications engagement
  • Alors qu’une Page de 200 000 abonnés devra publier plus de 20 fois PAR JOUR pour rester engageante. (Exemple de TVA)
nb abonnes publications engagement
  • Imaginez une Page qui passe de 1 600 à 15 000 abonnés en quelques jours. La job pour maintenir le taux d’engagement une fois le buzz passé!

Dans le fond, ce qui compte, ce n’est pas le nombre d’abonnés, ni même le taux d’engagement, mais les profits qu’on réalise (taux de conversion).

  • Par exemple, je pourrais décider de créer une Page sur laquelle je publierais des vidéos de chats et des blagues douteuses. C’est presque certain que j’attirerais un grand nombre d’abonnés et que ceux-ci m’offriraient un excellent taux d’engagement. Ça ne veut pas dire que ça améliorerait mes ventes.

Exemples concrets de « mauvais » concours :

Étude de cas #1 : IGA Famille Rousseau

On a vu, en début d’année 2016, le cas d’un épicier de Sainte-Brigitte-de-Laval qui espérait fidéliser sa clientèle à l’aide d’un concours Facebook. Selon la mise à jour sur leur publication initiale, la Page comptait 1 600 abonnés (fans) avant le début du concours. Elle en compte maintenant près de dix fois plus (au moment d’écrire ses lignes).

Concours IGA Ste Brigitte

Voilà un super exemple d’une mauvaise stratégie malgré les bonnes intentions. Au départ, le concours était basé sur l’achat en magasin + aimer la Page pour une chance supplémentaire. Dans le reportage, le commerçant affirme que certaines personnes d’aussi loin que l’Alberta ou le Nouveau-Brunswick ont partagé le concours et aimé la Page.

Reportage concours Facebook IGA Ste Brigitte Laval

C’est clair que ça ne donne rien pour un épicier de Sainte-Brigitte-de-Laval (environ 6 000 habitants) d’avoir des abonnés d’aussi loin. Les chances sont à peu près nulles pour que la majorité des nouveaux abonnés puissent un jour être convertis en clients fidèles.

L’erreur? Au-delà de la question de ciblage des publications, c’est le partage (même si il n’a pas été demandé!) et la promesse de doubler les chances avec un « J’aime la Page ». Même si le commerçant avait ciblé ses publications pour limiter l’audience à un rayon de quelques kilomètres, les partages auraient quand même propulsé la publication n’importe où sur la planète!

La bonne idée? L’épicier semble maintenant organiser des concours en magasin (coupons à l’achat d’un certain montant) et se sert de sa Page Facebook pour faire connaître les concours qui se réalisent DANS son magasin.

MAJ | 2 avril 2017 : Il semble que l’épicier ait supprimé l’ancienne Page qui comptait près de 16 000 abonnés en février 2016 pour créer une tout nouvelle Page en novembre 2016. Celle-ci compte un peu plus de 400 abonnés en date d’aujourd’hui.

Capture IGA Famille Rousseau
Capture IGA Famille Rousseau 400 abonnes

Étude de cas #2 : LA BOUTIQUE (La Tuque)

Il y a quelques jours, deux de mes amis – un à Valleyfield, et une à Longueuil – ont partagé le concours d’une boutique de vêtements en région. La boutique faisait tirer un billet de loterie – visiblement – pour attirer plus de fans sur sa Page.

Concours LA BOUTIQUE billet de loterie
Concours LA BOUTIQUE nombre abonnes

J’ai vérifié un peu plus tard et LA BOUTIQUE avait dévoilé sa gagnante et les résultats de la « performance » du concours.

Concours LA BOUTIQUE GAGNANT
LA BOUTIQUE Performance de la Page
LA BOUTIQUE Publications sur le journal

Captures d’écran au 2 avril 2017.
À reprendre dans quelques jours pour comparer.

Pour le moment, LA BOUTIQUE n’offre pas de site transactionnel (et je ne suis vraiment pas convaincue que ce serait une bonne chose de toute façon, mais je ne possède pas toutes les informations – on pourrait en reparler), alors je serais bien étonnée qu’elle arrive à « convertir » un grand pourcentages des quelques 3 000 nouveaux abonnés que son concours lui a permis d’aller chercher.

CONCOURS LA BOUTIQUE SITE WEB

Il serait intéressant de contacter les 17 000 personnes qui ont partagé le concours pour leur demander si elles se souviennent du nom, du lieu et du type d’entreprise dont elles ont partagé le billet de loterie. Il serait aussi intéressant de savoir quel pourcentage d’entre elles prévoient acheter à cette boutique physique (ou à son éventuel site transactionnel) plus tard. 

Ce que je pense qui aurait pu être un bon concours pour LA BOUTIQUE?

Faire tirer une carte cadeau de moins de 100 $ échangeable en magasin.

Demander d’aimer la publication ET de commenter en disant quoi et pourquoi achèteraient-ils en ligne si la boutique avait un site Web transactionnel?

  • C’est « legit » (légal et réglementaire),
  • Ils auraient pu utiliser une application gratuite pour faire le tirage,
  • Ça aurait augmenté l’engagement,
  • Ils auraient quand même eu quelques nouveaux abonnés,
  • Ça leur aurait donné une bonne idée de ce que les gens veulent vraiment plutôt que d’attirer des courailleux de concours!

Étude de cas #3 : Home Hardware Rawdon

Bon ici, en plus de faire une récupération TRÈS MALADROITE de la Journée internationale des droits des femmes, le Home Hardware de Rawdon a partagé un concours non réglementaire et non stratégique.

Concours maladroit Home Hardware Rawdon

Moins d’un mois plus tard, la Page a maintenant près de 30 000 abonnés, mais seulement 41 personnes sont encore engagées avec celle-ci. Ce qui donne un taux d’engagement de 0,14 %

Le taux d’engagement (participation) est calculé en prenant le PTAT total (les fans qui parlent de ce sujet) divisé par le nombre total de Mentions J’aime. Il a été démontré que pour atteindre le succès sur Facebook, les Pages devraient avoir un taux de d’engagement (participation) supérieur à 7%.

Home Hardware Rawdon 30k
Home Hardware Rowdon Performance

Ce que je pense qui aurait pu être une bonne publication pour le Home Hardware de Rawdon?

Éviter de faire de la récupération commerciale à l’occasion du 8 mars. Si une marque tient à faire une publication significative pour souligner la Journée internationale des droits des femmes, ça ne devrait pas être pour gagner des abonnés en faisant tirer un kit de construction rose!

Je pense que l’entreprise aurait pu souligner un moment historique comme la première femme architecte ou ingénieur. Ou encore, souligner l’apport du personnel féminin de l’entreprise au monde de la construction et de la rénovation. Mais pas de récupération commerciale, please!

Tout est une question d’évaluation coûts/bénéfices

Morale de l’histoire, ayez toujours une BONNE stratégie derrière vos actions. Quand j’ai commencé en affaires, je me souviens qu’on m’a dit « mieux vaut un petit (commerce) plein, qu’un grand (commerce) vide ». Ça s’applique presque partout!

Ça ne donne rien de vouloir plus d’abonnés si ces abonnés ne sont pas engagés. Et à quoi bon l’engagement s’il ne vous apporte pas de conversion (argent)?

4 - Si vous tenez quand même à faire des concours Facebook, faites-les bien!

(Exemples et suggestions)

Bon! Si tout ce que j’ai pu dire écrire ne vous a pas enlevé l’idée de faire un concours, faites-le au moins bien!

Je vous donne quelques pistes pour vous aider à faire des concours stratégiques et qui respectent les règlements.

Créez des concours qui servent vos objectifs de conversion!

C’est le nerf de la guerre! Avant de mettre sur pied un concours, assurez-vous d’avoir bien identifié vos objectifs et assurez-vous que ceux-ci soient BONS!

Exemple d’objectifs qui pourraient être bons (selon les cas):

  • Faire connaître un nouveau produit (ou service);
  • Promouvoir un produit qui n’est pas nouveau, mais dont on a un surplus d’inventaire (longue traine);
  • Attirer de nouveaux clients en magasin;
  • Fidéliser ses clients;
  • Etc.

Exemple : Idée de concours pour un joaillier

Pour fidéliser la clientèle :

Exemple concours Bijoux UNTEL

Pour développer la clientèle :

Exemple concours bijoux UNTEL vote

Et pour déterminer un gagnant, on ne transcrit pas les noms sur des bouts de papier! On utilise une application!

Je vous recommande « La main innocente » de FanPage Karma. (Ce n’est pas moi qui ai choisi le nom! Je ne suis pas responsable de leurs MULTIPLES fautes d’orthographe non plus!)

C’est gratuit et ça peut déterminer des gagnants au hasard selon différents critères :

  • Au hasard parmi tous les commentaires
  • Au hasard parmi tous ceux qui ont aimé ET commenté
  • Le commentaire ayant récolté le plus de «J’aime »
  • Par interaction
    • Au hasard parmi ceux qui ont aimé
    • Au hasard parmi ceux qui ont adoré
    • Au hasard parmi ceux qui ont ri
    • Au hasard parmi ceux qui ont été surpris
    • Au hasard parmi ceux qui ont détesté
    • Au hasard parmi toutes les réactions confondues
  • Au hasard parmi ceux qui ont eu une bonne réponse à une question (par mot clé)

Vous pourrez également générer un certificat de gagnant.

Capture La main innocente FanPage Karma
Capture Publication et gagnants possibles
Capture Vainqueurs par commentaires
Capture vainqueur par interactions
http://www.consultantebranchee.com/wp-content/uploads/2016/02/Capture-Vainqueur-par-mot-cle.png
Capture Certificat du gagnant

Glossaire

  • PROFIL FACEBOOK : il dit qui vous êtes. Il est personnel. (Il peut être public ou privé.) IL NE PEUT être utilisé par une entreprise ou un organisme.
  • PAGE FACEBOOK : Une page est utilisée à des fins professionnelles ou pour des personnes publiques.
  • ABONNÉS : Les abonnés (ou fans) sont les gens qui aiment votre Page.
  • TAGUER : Taguer signifie « mentionner ». Utilisé notamment sur les photos et vidéos postées sur le réseau, cela permet de créer un lien vers le profil d’une tierce personne, par exemple si celle-ci se trouve sur la photo.
  • PORTÉE : La portée de la publication représente le nombre de personnes ayant vu votre publication. Votre publication est comptabilisée comme ayant atteint une personne lorsqu’elle est affichée dans son fil d’actualité. Les chiffres portent sur les 28 jours suivant la création de la publication et comprennent les personnes qui ont vu votre publication sur la version de bureau et sur la version mobile.
  • ENGAGEMENT : Le taux d’engagement correspond au pourcentage des personnes qui ont vu une publication et qui l’ont aimée ou partagée, qui ont cliqué dessus ou qui ont ajouté un commentaire.
  • CONVERSION : Une conversion est une action entreprise sur votre site web, telle qu’un paiement, une inscription, l’ajout d’un élément au panier ou l’affichage d’une page donnée. Pratiquement toutes les pages de votre site web peuvent donner lieu à une conversion, et vous pouvez créer et ajouter le code de pixel Facebook sur n’importe quelle page de votre site web. (Définition plus large ici)
  • ALGORITHME : Facebook utilise un algorithme pour gérer l’affichage des publications d’un individu ou d’une entreprise sur les fils d’actualités de ses amis ou fans. (Définition selon Antidote : « Suite finie de règles et d’opérations élémentaires sur un nombre fini de données qui permet de résoudre une classe de problèmes. »)

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, ce que d’autres disent sur le même sujet :

Même Frédéric Arnould le dit! :

J'espère que 2016 sera l'année où les amis de Facebook cesseront de croire :- qu'un "like" pour un concours bidon leur...

Posté par Frédéric Arnould sur mercredi 30 décembre 2015
Edith Jolicoeur Consultante branchee profil

À propos de l’auteure

Consultante branchée, conférencière, formatrice, gestionnaire de communauté et chargée de communication numérique.

Edith Jolicoeur aide les gens à adopter de bonnes pratiques et des stratégies d’utilisation du Web et des réseaux sociaux gagnantes. Forte de huit ans d’expérience d’enseignement en vente-conseil et de plus de quinze ans de pratique artistique professionnelle en région, elle utilise des stratégies de mise en marché par le Web depuis 2001.

Elle se déplace dans l’ensemble de la francophonie canadienne afin d’offrir des conférences, des formations et de l’accompagnement individualisé (coaching) dans le but d’aider les artistes, travailleurs culturels, travailleurs autonomes, petites entreprises et organismes à tirer profit du Web. Elle est également chroniqueuse branchée à CIEU FM depuis 2013.

Elle tient à mentionner que son passeport est valide. Elle peut parcourir la planète si l’occasion se présente!

Comments

  • Chantale

    Super article! En ce qui concerne l’épicier de Laval, j’ajouterais que si les règles du concours avaient été diffusées comme il aurait dû le faire et qu’il avait ajouté une mention sur le public (ex. réservé aux résidents de la Ville de Laval), le problème aurait été moindre également.

    • consultantebranchee

      Merci pour vos bons mots, Chantale! Je suis tout à fait d’accord avec vous!

  • Déconome

    Merci ça fait tellement du bien à lire. Depuis le début je me suis toujours évertuée à faire des concours légalement sur ma page Facebook, pas de partage et autres bêtises qui ennuient mes lecteurs. Mais c’est tellement frustrant lorsqu’on voit les autres gestionnaires de page qui abusent et réussissent à obtenir plein de nouveaux fans ainsi. Comme vous dites, ma page a l’avantage d’avoir des lecteurs TRÈS engagés et c’est ce que j’apprécie le plus.

  • Sylvie

    Merci Edith pour cet excellent billet.
    Je suis confrontée à mon succès sans le vouloir : j’ai créé pour m’amuser, oui oui pour m’amuser, une page qui n’a absolument rien à voir avec mon activité en avril 2015. Je suis à + de 21 500 fans alors que ma page pro arrive péniblement à 450 depuis plusieurs années. Je ne fais que poster des images et photos. Rien de plus.
    cela m’interpelle beaucoup et je ne sais pas analyser ce phénomène pour le reproduire sur ma page pro.
    C’est hallucinant !

  • […] Comme l’explique la Consultante Branchée: […]

Add your comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :