On parle ENCORE de concours : Les frauduleux, les illégaux et les légitimes

On parle ENCORE de concours : Les frauduleux, les illégaux et les légitimes

Mise à jour

J’ai aussi rédigé un billet plus récent sur le même sujet où j’y donne d’autres exemples, plusieurs références ainsi qu’un lexique : Concours Facebook : bonnes ou mauvaises stratégies?

Edith Jolicoeur concours avion bye

Je me demande quel pourcentage de mon fil d’actualité Facebook est consacré aux concours.

Il y a les concours que mes amis partagent ad nauseam et les publications de mes amis qui dénoncent que d’autres amis partagent des concours. (Et que je commente souvent.) Fiou!!

 

Et si on mettait un peu d’ordre dans tout ça?

Les concours frauduleux

Il y a les concours frauduleux. Oui, vous savez, ceux complètement ridicules qui nous font douter de l’intelligence de nos amis. 

Nous allons offrir un iPhone 5s parmis les personnes qui partage le plus cette page!Partagez et gagné peut-être un IPhone 5s, alors ne perdez pas de temps!http://www.concours-apple.com

Posté par Concours-Apple sur mercredi 6 août 2014

Pour la première fois dans l'histoire de facebook nous sommes loin de donner Toyota Fortuner 2016 aux deux gagnants que...

Posté par Toyota Fortuner 2016 Cadeau Gratuit sur samedi 9 avril 2016

Ceux-là ne servent à rien d’autre qu’à polluer. M’enfin, peut-être aussi qu’ils servent à cibler ceux qui partagent tout en mode « public » et qui sont susceptibles de ne pas bien protéger leurs comptes, en faisant des proies « faciles » pour des fraudes plus grandes. (J’y reviendrai dans un prochain billet.)

Les concours « illégaux »

Puis il y a ces concours qui ne sont pas faits pour mal faire, mais qui le font mal quand même.

À GAGNER!!! CONCOURS! CONCOURS! Votre sac à main!Dernière chance de participer!Comme nous aimons les concours et les...

Posté par Boutique Gipsy & Savonnerie Olivier sur dimanche 21 décembre 2014

Ceux-là sont (à mon avis) les pires! Dans la majorité des cas, les commerçants les font de bonne foi. Certains savent que la Régie des loteries n’encadre les concours que si leur valeur dépasse les 100 $, alors ils font attention d’offrir des prix d’une valeur inférieure à celle-ci. (C’est déjà ça!) Mais là où ça « chire », c’est que Facebook interdit les concours basés sur les partages. Une des raisons est simple, les administrateurs de Pages NE PEUVENT PAS VOIR les partages autrement que ceux faits en mode public. Et ils NE PEUVENT EXIGER que vous partagiez en mode public. Pensez-y! C’est comme si on vous disait « pour gagner notre concours, vous devez laisser les portes de votre résidence déverrouillées. » RIDICULE et IRRESPONSABLE!

Alors pourquoi des marques font-elles ce genre de concours de bonne foi? À mon avis, parce que ce sont des marques qui manquent de connaissances (euphémisme). Certaines petites entreprises croient (à tort) qu’accroître leur nombre d’abonnés est un gage de succès. Ces entreprises ne connaissent probablement pas les principes de ROI et de conversion. Ils ne comprennent probablement pas les algorithmes Facebook non plus. Sinon, ils sauraient que plus une Page a d’abonnés, plus elle est exigeante à animer. Ils sauraient aussi que ce qui compte, ce n’est pas le nombre d’abonnés, mais les profits qu’on réalise (taux de conversion).

Ce que je pense quand une marque crée un concours qui ne respecte pas les règles :
« Cette marque est gérée par des amateurs. »

Ce que je pense quand des amis partagent ce genre de concours :
« Ces amis ont trop de temps, pas assez d’argent et manquent de jugement. »

Oh! Je peux me tromper, mais c’est le message que ça m’envoie quand même!

Les concours légitimes

Parce qu’il existe aussi de « bons » concours! Comment les reconnaître? C’est simple!

Deux conditions :

  1. Ils respectent la Loi sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d’amusement.
  2. Ils respectent les règlements de Facebook.

OK, mais vite de même, ça ressemble à quoi?  En voici quelques (bons!) exemples :

Ça commence demain matin! Première photo (sur 10) à 7h42. Mettez votre cadran ;-)

Posté par Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) sur lundi 11 novembre 2013

Dans cet exemple, le Musée n’utilise pas d’application tierce, mais respecte tout de même les règles de Facebook et mentionne clairement les détails et règlements de son concours via un lien menant à son site. C’est excellent!

Un autre (bon) exemple :

(MAJ : Le concours étant terminé, j’ai mis une capture d’écran de ce qu’on pouvait voir au moment où il était actif)

Capture-decran-concours FB LCT
Capture-decran concours FB LCT 2

Ici, l’administrateur de la Page a choisi d’utiliser une Application pour concours de Code Rubik accessible directement dans Facebook. C’est une des meilleures façons de faire!

(MAJ 2016-02-25 : Autre exemple actif d’un (bon) concours utilisant une cette application : Voir La Fabrique culturelle.)

Et un dernier (bon) exemple :

TIRAGE TERMINÉ, NOM DE LA GAGNANTE AU BAS DES COMMENTAIRES.J'ai une planche à thé avec un léger défaut à faire tirer....

Posté par Rabot-D-bois sur jeudi 15 janvier 2015

Ici, le concours est excellent, parce qu’il vise une augmentation du taux d’engagement. En plus, ça permet au proprio de tirer profit d’une pièce légèrement défectueuse (donc invendable). Il respecte la Loi parce que son prix est d’une valeur de moins de 100 $ et il respecte les règlements de Facebook parce qu’il n’exige pas de partage ou de mention « j’aime » sur la page.

Conclusion :

Vous administrez une Page Facebook? Adoptez de bonnes pratiques. (En matière de concours comme ailleurs.) C’est impératif! Sinon, vous minez la crédibilité de votre entreprise.

Vous êtes un « simple » usager Facebook? Adoptez de bonnes pratiques. (En matière de concours comme ailleurs.) C’est impératif! Sinon, vous minez votre crédibilité et vous risquez d’exposer votre compte aux menaces (hackers, fraudeurs et autres nuisances).


Suggestions de lectures :

Vous avez besoin d’aide dans vos stratégies d’utilisation du Web et des réseaux sociaux? Ça « adonne » bien! Je suis consultante et j’adore aider les gens!

Edith Jolicoeur Consultante branchee profil

À propos de l’auteure

Consultante branchée, conférencière, formatrice, gestionnaire de communauté et chargée de communication numérique.

Edith Jolicoeur aide les gens à adopter de bonnes pratiques et des stratégies d’utilisation du Web et des réseaux sociaux gagnantes. Forte de huit ans d’expérience d’enseignement en vente-conseil et de plus de quinze ans de pratique artistique professionnelle en région, elle utilise des stratégies de mise en marché par le Web depuis 2001.

Elle se déplace dans l’ensemble de la francophonie canadienne afin d’offrir des conférences, des formations et de l’accompagnement individualisé (coaching) dans le but d’aider les artistes, travailleurs culturels, travailleurs autonomes, petites entreprises et organismes à tirer profit du Web. Elle est également chroniqueuse branchée à CIEU FM depuis 2013.

Elle tient à mentionner que son passeport est valide. Elle peut parcourir la planète si l’occasion se présente!

Comments

  • Zaolie

    Merci pour ces précieuses informations!

    • consultantebranchee

      Oh! Merci Zaolie pour ces bons mots!

  • Didie

    Bonjour! Dans ton dernier exemple, le proprio mentionne « faites connaître la page de l’atelier ». N’est-ce pas une forme d’une requête de partage?

    • consultantebranchee

      Bonjour! Dans cet exemple, il n’exige pas que les gens partagent sa publication pour être éligibles au concours. C’est ce qui compte pour le règlement. En ce moment, en le citant dans ce billet, je l’aide à faire connaître la Page de son atelier sans que ce soit une condition pour gagner quoi que ce soit 😉

  • […] les publications avec un certain mot-clic), envoyer des messages privés demandant de vous suivre, organisation de concours hors-normes, faire du follow-unfollow… Plusieurs de ces techniques ne sont pas permises selon les […]

Add your comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :