Facebook : sécurité, confidentialité, canulars et gros bon sens!

Facebook : sécurité, confidentialité, canulars et gros bon sens!

« Chronique branchée » avec Edith Jolicoeur et Stéphanie Gauthier | Émission « En transit », sur les ondes de CIEU- FM, le jeudi 26 novembre 2015, 10:40

Edith est preoccupee par la confidentialite

Je ne m’en cache pas. J’ai une relation amour-haine avec Internet en général et avec Facebook en particulier. Aussi, la sécurité et la vie privée sont des sujets qui me touchent particulièrement. Différents évènements de l’actualité et différentes publications d’amis (ou d’amis d’amis) que je vois passer dans mon fil d’actualité m’inquiètent un peu.

Je lisais dernièrement dans La Tribune que bientôt, sur Facebook, un anonyme pourra accéder plus facilement à nos messages.

« Lorsque l’utilisateur fera une recherche sur le réseau social, il ne verra plus seulement apparaître dans ses résultats de recherche des commentaires ou des liens émanant de ses amis. Il pourra trouver des contenus publics de personnes ne faisant pas partie de ses contacts, en particulier sur des thèmes d’actualité. »

C’est assez troublant à mon avis. On me sert souvent l’argument « qu’on a rien à se reprocher » pour ne pas se préoccuper de ses paramètres de confidentialité. Il faut toutefois se rappeler qu’avec un minimum d’information (votre nom, date de naissance, nom de votre mère, votre adresse, etc.) on peut relativement facilement voler votre identité. Entrer dans vos comptes bancaires ou faire des demandes de crédit… à VOTRE nom!

Et puis Facebook pullule d’applications virales qui soutirent vos informations avec votre bénédiction! ATTENTION!

La dernière en lice; celle qui permet de repérer les termes qu’on écrit le plus dans ses publications Facebook et qui en crée un nuage de mots. Cute, mais PAS SÉCURITAIRE DU TOUT!! Je lisais ce matin, dans un article (en anglais) du Independent que l’Application « vos mots les plus utilisés » recueille d’énormes quantités de données sur les utilisateurs qu’elle peut revendre à qui elle veut. Il y a aussi celle sur votre acuité visuelle. FUYEZ!!!

Ne vous connectez pas avec Facebook

Moi, je suis d’avis qu’on devrait faire preuve de retenue et ne pas faire les tests de Q.I. sur Facebook. Ne pas cliquer pour savoir qui est notre sosie ou pour savoir à quel totem est associé notre prénom ou notre date d’anniversaire. On ne devrait pas laisser sa date de fête affichée non plus. Vous aimez les tests, c’en sera un! Vous saurez enfin quels « vrais » amis pensent à votre fête sans que Facebook ait à leur rappeler! Génial, non? 😛

Je vous remets cette vidéo dont j’ai parlé dans un billet précédent. Regardez là encore! (Et partagez-la!) Il n’y a pas assez de gens qui ont peur, à mon avis.

Le film a récolté un succès mondial. Il a été visionné plus de 8 millions de fois sur YouTube et est devenu l’une des campagnes virales parmi les plus partagées de tous les temps. » [Source : https://www.safeinternetbanking.be/fr/campagne-dave]

 

Vous ne voulez pas que ça vous arrive?

Perso, je vous recommande de resserrer vos paramètres de confidentialité Facebook.

Paramètres et outils de confidentialité

Restreignez un peu!

Facebook : Paramètres et outils de confidentialité

Paramètres d’identification et de journal

Ici aussi, vous pouvez vous garder une petite gêne!

Paramètres d’identification et de journal

Applications que d’autres utilisent

Vos amis ne vous veulent pas de mal (m’enfin, j’espère!), mais sans savoir, ils donnent beaucoup d’informations sur vous chaque fois qu’ils acceptent les CGU (Conditions générales d’utilisation) d’une application sans trop réaliser ce qu’ils font. Pour éviter qu’ils en « disent » trop sur vous, rendez-vous à l’onglet « Applications » et « décochez -moi » tout ça!

Applications que d’autres utilisent

Vous pouvez aussi éviter d’indiquer l’école où vous avez étudié et masquer votre date d’anniversaire, vos liens de parenté et tout ce qui pourrait permettre à quelqu’un d’obtenir vos informations bancaires! Pensez-y 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pouvez aussi faire des listes d’amis (secrètes) sur Facebook afin de contrôler qui voit quoi. J’en ai parlé dans la chronique sur la diffusion de vos photos.

Suggestion : Utiliser les albums photo de son profil Facebook personnel et réglant les paramètres de confidentialité pour que seuls ses proches puissent voir et commenter les photos. Et publier des vidéos également sur son profil Facebook, en réglant toujours la visibilité.

Et puis, en cherchant (sans la trouver) la fameuse App du nuage de mots pour faire une capture d’écran, je suis tombée là-dessus. Et je suis TELLEMENT d’accord!

Ce sera mon mot de la fin!

Bon courage!


Liens suggérés :

« Si c’est gratuit, c’est vous le produit » Tellement! 
Par Edith Jolicoeur, 12 mai 2015

DO NOT TRACK
Une série interactive d’ARTE qui piste les trackers

On parle ENCORE de concours : Les frauduleux, les illégaux et les légitimes
Par Edith Jolicoeur, 26 janvier 2015

 

Add your comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :